More Website Templates @ TemplateMonster.com - July 28, 2014!

LE TROUBLE OBSESSIF-COMPULSIF

Les obsessions sont intrusives, irrationnelles et incontrôlables. La personne se rend compte qu’elles sont absurdes, créées par son esprit et non ancrées dans la réalité, mais elle n’arrive pas à s’en défaire. Ces obsessions sont parfois contraires aux valeurs personnelles et peuvent être accompagnées de dégoût et de peur. Les préoccupations ne sont pas liées à des problèmes de la vie réelle (travail, finances, etc.).

 


Le contenu des obsessions peut porter sur plusieurs thèmes, mais ceux qui suivent reviennent fréquemment :
  • la propreté, la peur d’une contamination;
  • la préoccupation pour la sécurité des autres;
  • la peur de commettre des actes agressifs ou scandaleux;
  • les pensées liées à la sexualité ou à la religion;
  • la crainte de commettre des erreurs ou de créer une catastrophe;
  • l’ordre ou la symétrie;
Les compulsions sont, quant à elles, des comportements excessifs ou des actes mentaux (par exemple, compter) visant à neutraliser les obsessions et à réduire la détresse qui leur est associée. La plupart du temps, elles ne sont pas en lien de façon réaliste avec ce qu’elles sont censées contrer. Les compulsions suivantes sont courantes :
  • nettoyer des choses ou se laver répétitivement;
  • faire de multiples vérifications (vérifier si la porte est barrée, si le four est éteint, si les lumières sont fermées, etc.);
  • ordonner, classer, placer, toucher des objets;
  • compter, dénombrer;
  • exécuter des rituels magiques, superstitieux.
Traitements

Il existe deux formes de traitement pour le trouble obsessif-compulsif : la médication et la psychothérapie. Si vous croyez souffrir de ce trouble, l’une des premières étapes pourrait être d’en parler à votre médecin. Certains antidépresseurs qui agissent sur la sérotonine sont efficaces et peuvent donner des résultats en quelques semaines. En ce qui concerne la psychothérapie, il existe plusieurs approches et chacune peut apporter des résultats.

SOURCE;  ASSOCIATION REVIVRE